Santé naturelle et bio : consolidation du secteur

20/02/2018

 

 

 

Les fusions-acquisitions dans l’univers du complément alimentaire et de la cosmétique ont été très dynamiques sur l’année 2017.

 

Le « personal care » reste un marché très fragmenté de part ses faibles barrières à l’entrée. Les jeunes marques se sont multipliées ces dernières années, offrant souvent des positionnements innovants au plus près des nouvelles tendances de consommation. Cependant sur ces marchés disputés, il est parfois difficile de se faire une place dans les rayons des pharmacies, des réseaux sélectifs, de la GMS ou encore des magasins « bio ». 

 

De ce fait, l’année 2017 a connu de nombreuses opérations capitalistiques. De nouveaux acteurs se sont adossés à des laboratoires ou des fonds d’investissement afin de favoriser leurs accès au marché. Nous pouvons citer par exemple l’acquisition d' Aragan, spécialisé dans les compléments alimentaires frais vendus en pharmacie, la marque a rejoint le groupe Ponroy en septembre dernier. Cette acquisition va donc permettre au Groupe Ponroy de diversifier sa gamme de compléments alimentaires et de devenir ainsi le 4ème acteur sur le marché français. Le distributeur de produits de santé « naturels et bio » Boutique Nature a quant à lui accueilli en décembre dernier un nouvel investisseur financier  afin de constituer la base d’un futur build-up.

 

Nous pouvons mettre en évidence une tendance de fond qui motive la consolidation du secteur : le développement des produits « naturels et bio ».

 

Les consommateurs sont de plus en plus sensibles à la nocivité et à l’impact environnemental de certains ingrédients de l’industrie de la santé et du bien-être. Ce manque de confiance se traduit par un recul de 2,2% du marché de l’hygiène-beauté en France en 2017. Très logiquement, pendant ce temps, les compléments alimentaires et cosmétiques « naturels et bio » connaissent eux une croissance record en France.

 

Que ce soit les industriels du secteur ou les fonds d’investissements, nous assistons à forte appétence pour les entreprises positionnées sur ce segment, des fabricants aux distributeurs en passant par les marques. Le marché « naturel et bio » jusqu’ici jugé incertain est en passe de se structurer à tous les niveaux pour devenir un nouveau standard de consommation.  Sans la puissance de frappe marketing que possèdent les grands groupes conventionnels, il sera de plus en plus difficile de se réfugier derrière un label pour faire la différence auprès des consommateurs.

 

L’harmonisation d’une définition des ingrédients naturels et bio à l’échelle mondiale sous la norme ISO 16128 pourrait accélérer encore ce mouvement. Sur ce segment, l’année 2018 devrait être particulièrement riche.

 

Please reload

Le Laboratoire Pierre Caron renouvelle son actionnariat

May 22, 2019

Triodos constitue un véhicule d’investissement dédié à la Bio en France et fait l'acquisition de Naturgie - Favols

March 29, 2019

1/5
Please reload

  • White LinkedIn Icon
  • White Twitter Icon
  • White YouTube Icon

Mentions Légales

© Kross Partner SARL | 2016