Le marché du complément alimentaire : bilan et perspectives

10/04/2018

 

 

 

Le marché du complément alimentaire marque une nouvelle fois son dynamisme en 2017. Le 28 mars dernier, Synadiet, le syndicat national des compléments alimentaires a publié les chiffres 2017 du marché français.

 

Un marché toujours aussi florissant

 

En 2017, les compléments alimentaires ont généré en France 1,8 milliards d’euros de chiffre d’affaires (prix de vente consommateur TTC), en croissance de 5,8% par rapport à 2016. Parmi les réseaux de distribution, les pharmacies restent leaders, avec 51% des achats consommateurs. Tous les circuits profitent de la croissance 2017, les parapharmacies et les circuits spécialisés (magasins Bio et boutiques diététiques) restent dynamiques et parviennent à capter une partie de la croissance du secteur. La GMS et le e-commerce pâtissent d’une croissance moins importante.

 

Parmi les promesses les plus plébiscitées par les consommateurs, nous pouvons citer la catégorie « sommeil et stress » qui connait une forte croissance, +22,6% en pharmacie et +17,6% en parapharmacie. Les compléments alimentaires aidant à la digestion connaissent aussi une croissance soutenue, de +15,1% en pharmacie par rapport à 2016. 

La minceur reste un marché important en parapharmacie et en GMS.

 

Environ 15% des français consomment régulièrement des compléments alimentaires, la pénétration sur le marché reste bien inférieure à d’autres pays européens, le réservoir de croissance pour les laboratoires reste donc important. Dans le même temps, le marché s’élargie et se concentre, en 2017, Pharmatrend recense 8289 références en pharmacie et parapharmacie chez 404 laboratoires mais 200 références génèrent la moitié de la valeur.

 

Des consommateurs demandeurs de conseils et d’information

 

Synadiet s’est associé à Opinionway afin d’évaluer la perception des consommateurs vis-à-vis des compléments alimentaires. Parmi les répondants, près d’un français sur deux déclare avoir déjà consommé des compléments alimentaires et deux tiers reconnaissent les bénéfices qu’ils peuvent apporter.

 

Néanmoins, 65% des Français s’estiment peu ou pas informés sur ces produits et 73% d’entre eux sont demandeurs d’informations. Le manque d’information est une menace importante pour le marché. Christelle Chapteuil, Présidente de Synadiet, souligne l’importance d’une meilleure communication de la part des professionnels de santé sur le rôle des compléments alimentaires dans la prévention santé. Il est aussi important pour les consommateurs d’obtenir des conseils afin d’éviter une consommation inadaptée et pouvoir intégrer les compléments alimentaires dans une bonne hygiène de vie.

 

Le conseil sera le driver de croissance du marché français des années à venir. Il passe d’abord par des réseaux de prescripteurs qu’il s’agisse des pharmaciens ou de professionnels de santé. Les outils digitaux restent sous-exploités sur ce marché, il s’agit sans aucun doute d’une porte ouverte à la croissance rapide de nouvelles marques qui sauront offrir plus qu’un produit aux consommateurs.

 

 

Please reload

Le Laboratoire Pierre Caron renouvelle son actionnariat

May 22, 2019

Triodos constitue un véhicule d’investissement dédié à la Bio en France et fait l'acquisition de Naturgie - Favols

March 29, 2019

1/5
Please reload

  • White LinkedIn Icon
  • White Twitter Icon
  • White YouTube Icon

Mentions Légales

© Kross Partner SARL | 2016